Manager, Coach, Leader

Léon Servais

Léon ServaisUne formation que je conseille : « Manager, Coach, Leader » avec Léon Servais : http://ping.fm/raDYa

Publié dans Professionnel

Serious Game : première conférence sur le jeu sérieux en Belgique francophone

SeriousGame_300x100

Venez découvrir les premières réalisations du seriousgame en Belgique présentées par les prestataires (comment on a fait) de services et par les donneurs d’ordre (pourquoi on buy cialis 20mg l’a fait).

Cette manifestation est amenée à se reproduire annuellement et à suivre l’actualité su seriousgame en cours d’année.

Tagués avec :
Publié dans Seriousgame

Du e-learning au blended-learning

awt-elearning

Le e-learning est encore trop peu utilisé par les entreprises. Souvent méconnue ou «mal connue», cette autre approche de la formation inspire à la fois la fascination et la crainte. Xavier Van Dieren, consultant e-Learning chez NOW.be et formateur chez A HERMES, nous en dresse le profil et nous livre les multiples ressources de l’apprentissage en ligne…


Xavier-Van-DierenDepuis quand pratiquez-vous le e-learning ?
Depuis bientôt 10 ans. Avec NOW.be, nous avons eu la chance de démarrer nos premiers projets e-learning avec Belgacom, alors pionnier dans le lancement de ce nouvel outil de formation.

À plusieurs reprises, nous avons profité du niveau d’exigence élevé de ce partenaire pour augmenter notre savoir-faire tant dans le développement, que dans les process ou encore dans l’approche pédagogique.

Comment intégrer le plaisir et l’interactivité dans la formation en ligne ?
Le plaisir et l’interactivité constituent les clefs essentielles du processus d’apprentissage d’un adulte. C’est probablement l’un des grands défis de ce média «froid» qu’est la formation en ligne, par opposition au média «chaud» qu’est le formateur en présentiel. Un autre défi important à relever : briser la solitude de l’apprenant seul devant son PC par rapport au participant à un groupe en présentiel. Ces deux dimensions doivent être intégrées dès la mise en chantier d’un projet e-learning. Quelques solutions peuvent être mises en œuvre dans cet esprit : un ton rédactionnel léger, proche de l’apprenant, l’utilisation de personnages «fictifs» qui l’accompagnent en reflétant ses doutes, ses résistances, un ton intimiste adapté pour les voix enregistrées, ou encore, sans être limitatif, l’utilisation de forum de discussion destiné à encourager les échanges avec le formateur, mais aussi, et surtout avec les pairs.
e-learning-3

Quels sont les objectifs du e-learning par rapport aux formations dites «traditionnelles» ?
Pour les entreprises, sans doute principalement une économie d’échelles. Former plus de collaborateurs dans un laps de temps plus court. Je rêve du jour où on utilisera le e-learning uniquement parce qu’il constituerait un outil plus efficace…

Quelles sont les principales contraintes du e-learning ?
Le coût et le temps de développement. Le fait que le e-learning ne se prête pas encore à tous les sujets. Le niveau des équipements disponibles à l’intérieur des organisations. Le niveau de connaissance des outils de communication par certains publics cibles. Enfin, dans une certaine mesure, la déception suite à des premières expériences négatives et à des promesses miraculeuses non tenue : «on va pouvoir se former quand on veut et où on veut, pour moins cher et de manière plus efficace». Une idée largement défendue et qui se défend rarement dans la réalité.

e-learining-2 Comment réagissent les entreprises vis-à-vis de ce type de formation ? Attrait ou craintes ?
Les deux ! Aujourd’hui, toutes les entreprises sentent que le e-learning ne se résume pas à un effet de mode. Un grand nombre d’entreprises ont déjà des projets en phase de test ou en production sur le terrain. Toutefois, à mon sens, les craintes, souvent justifiées, sont présentes également : quelle valeur ajoutée à une formation en ligne plutôt qu’en présentiel ? Quel sera notre retour sur investissement ? Quels effets concrets seront mesurables dans la durée ? Qu’en sera-t-il de la motivation des apprenants ? Cela peut-il fonctionner avec tous les thèmes, avec tous les publics ?

Justement, le e-learning convient-il à tous ? Comment l’organiser dans les services où l’ordinateur n’est pas un outil essentiel ?
Effectivement, autant les nouvelles technologies font partie de la réalité des plus jeunes, la fameuse «génération Y», autant peuvent-elles être totalement étrangères pour d’autres. Dès lors, il faut rester très attentif pour intégrer cette dimension dès la rédaction du cahier des charges. Les pistes à explorer seront alors d’utiliser des outils technologiques connus du plus grand nombre, une navigation très simple, des parcours plutôt linéaires et guidés plutôt que sous forme d’exploration libre.

Vous êtes, entre autres, formateur en «gestion des conflits». Le e-learning se prête-t-il aussi aux thèmes plus comportementaux ?
Oui. C’est d’ailleurs l’un de mes objectifs personnels depuis maintenant plusieurs années : rendre le e-learning aussi efficace pour les thèmes comportementaux que pour les thèmes techniques, bureautiques, des langues ou pour les formations métiers. Nous y travaillons activement, entre autre sur le thème de la gestion des conflits. C’est un défi passionnant qui prend corps petit à petit. Cela passera sans doute par une intégration progressive du e-learning en complément à nos formations en présentielles. Cela passera aussi par de nouvelles formes d’approche comme le gaming : la formation par le jeu, au travers de mises en situations les plus réalistes et les plus proches possibles de la réalité professionnelle des apprenants. Certaines entreprises françaises ont déjà testé ces formules pour, par exemple, aborder les thèmes de l’entretien d’évaluation par des jeux de rôles avec des acteurs virtuels dirigés par l’apprenant derrière son PC.
e-learning-4

Comment voyez-vous le e-learning dans les années à venir ? Avancées technologiques ?
Les technologies vont, certes, continuer à évoluer. Du côté des utilisateurs, les habitudes d’utilisations des technologies de l’information évoluent également très vite. Nous avons évolué de l’ère de la diffusion de l’information d’une source émettrice (site corporate, journal en ligne…) vers des récepteurs consommateurs d’informations, à une ère de partage de l’information entre utilisateurs producteurs d’informations (blogs, réseaux sociaux, partage de textes, photos, vidéos en ligne…). Le fameux passage du web 1.0 unidirectionnel vers le web 2.0 multi-directionnel.

e-learning-algemeen Le e-learning ne serait-il pas encore au stade du 1.0 ?
À mon avis, si ! La plupart des projets e-learning ressemblent fort à un «enseignant» qui diffuse, de manière unidirectionnelle, son «savoir» à des apprenants consommateurs. Quel visage prendra le e-learning 2.0 ? Rendez-vous dans quelques mois pour le savoir…

Au-delà des avancées technologiques et de ses usages par le public, un autre voie s’ouvre devant nous qui passe par l’intégration de plus en plus étroite entre le e-learning et les autres types de formation : le blended-learning.

Qu’est-ce que le blended-learning ?
C’est le mélange de plusieurs outils de formation utilisés ensemble pour former un parcours cohérent. Le e-learning ne sera donc pas amené à remplacer les formations plus traditionnelles. En revanche, les différentes approches sont appelées à s’imbriquer plus étroitement, chacune avec ses spécificités et sa valeur ajoutée propre.

Si nous reprenons l’exemple d’une formation «classique» en gestion des conflits de deux jours, nous passons sans doute un tiers du temps à présenter des outils théoriques, un tiers du temps à les mettre en application et un autre tiers à partager pour relier ces outils à la réalité professionnelle des participants. La première partie, celle qui présente les outils théoriques, peut très bien être vue individuellement, chacun à son rythme, devant un PC. Cela laisse beaucoup plus de temps, en présentiel, pour la deuxième partie. Enfin, la troisième partie, où les participants partagent leurs expériences, peut également être prolongée après la formation grâce à des outils de partage en ligne, animé par les formateurs.

C’est ce type de blended-learning que nous mettons actuellement en place, au travers de la plateforme d’apprentissage en ligne . Expérience à suivre… en ligne… :-)

Propos recueillis par Béatrice Morais
Rédaction HrWorld


Article original ici : http://www.hrworld.be/hrworld/content.aspx?id=8022&LangType=2060

Tagués avec : , ,
Publié dans web 2.0

Twitter

twitter

Vous avez entendu récemment parlé de Twitter avec les élections iraniennes ou la mort de Michaël Jackson ?

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, Twitter est une application qui permet de communiquer sur « ce qu’on fait », comme on peut le faire sur un blog ou sur Facebook.

Quelle différence entre Twitter et un blog ?

Twitter permet d’envoyer des messages courts de 140 caractère maximum. C’est ce qu’on appelle du micro-blogging.

Twitter permet également d’envoyer des liens courts vers des sites intérressants à partager ou vers des photos…

Quelle différence entre Twitter et Facebook ?

Twitter, à la différence de votre statut dans Facebook, est visible par vos amis, qui vous suivent sur Twitter, mais AUSSI par le monde entier, qui peut chercher par mot clefs dans tous les Twitts publiés. Attention donc à ne pas publier des propos que vous regretteriez plus tard ou qui pourrait vous porter préjudice. Après quelques minutes, impossible de modifier ou d’effacer vos Twitts…

Pour me suivre sur Twitter : http://twitter.com/XavierVanDieren

Pour ceux qui voudraient se lancer aussi, voici un bon tutorial : Conseil Twitter pour débutants

A tout de suite sur Twitter ?

Tagués avec : ,
Publié dans web 2.0

Créez votre affiche ECOLO en ligne !

xavier-ecolo

Une initiative vraiment sympa et très WEB 2.0 de la part d’ECOLO :

Créer soi même son affiche en ligne. A l’image des Verts, c’est créatif, frais, décalé et une petite longueur d’avance sur les autres :-)

http://www.7juin.be/affiche

Vous aussi, créez votre affiche à votre image et envoyez-moi le résultat :-)

Publié dans web 2.0

Marie-Dominique Simonet sur l’Ange-Gabriel

marie-dominique-simonet

Dans le cadre de ses fonctions de Ministre de la Recherche, des Technologies nouvelles et des Relations extérieures de la Région wallonne, Marie-Dominique Simonet nous à fait le plaisir de venir nous rendre visite sur la péniche Ange-Gabriel lors de l’atelier d’initiation au e-Learning organisé par l’Agence Wallonne des Télécommunications (AWT).

Chouette rencontre. Même si mes affinités politiques sont plus vertes qu’orange, je dois dire que j’ai été séduit par la personne et par le message. Loin des agressives et écœurantes invectives entre libéraux et socialistes, Marie-Dominique Simonet est plus centrée sur le fond.

Elle insiste sur l’enjeu des prochaines élections qui nous engagent pour 5 années, sur la nécessité de mettre en place, de manière urgente, des actions concrètes , cohérentes et concertées pour sortir de la crise. J’ai senti un discours empreint d’humanisme et beaucoup de simplicité dans le contact.

Pour faire plus ample connaissance avec la personne et les idées qu’elle défend, je vous invite à visiter son agréable et sympathique site web : http://www.marie-do.be/

Tagués avec : ,
Publié dans Péniche

Premier atelier e-Learning sur la péniche à Thieu (Mons)

atelier-elearning

Le premier atelier organisé de main de maitre par Pascal Balancier de l’AWT à eu lieu hier au pieds des anciens ascenseur à bateaux de Thieu.


L’ambiance était vraiment très conviviale, le beau temps au rendez-vous et les échanges très riches et variés.

Deux journalistes de la RTBF et de Kluwer nous ont rendu visite. Prochain atelier à Charleroi la semaine prochaine, toujours sur l’Ange-Gabriel.

Publié dans Professionnel

Delicious

delicious

Je viens de (re)découvrir Délicious et d’y ouvrir un nouveau compte :

http://delicious.com/xaviervd

J’y met en ligne les liens vers les sites que je visite et qui me semblent intéressant à partager.

On peut classer les liens par catégorie :

e-learning : http://delicious.com/xaviervd/e-Learning
Univers fluvial : http://delicious.com/xaviervd/Fluvial

Vraiment très pratique pour retrouver ses propres liens (bookmarks) en ligne et les partager avec d’autres utilisateurs, qui font de même… Vive le web 2.0 :-)

Tagués avec : ,
Publié dans web 2.0

L'e-learning, Une solution pour votre entreprise !

livre-elearning

Le livre sur le e-Learning auquel j’ai contribué est dans les rayons ! Je n’ai pas encore eu en main la version papier. je vais sans doute passer à la foire du livre demain sur le stand d’EdiPro pour y jeter un oeil :-)

La formation est un véritable enjeu pour l’entreprise.

Il y a quelques temps, l’e-learning est apparu : pouvoir se former « en ligne » devait
résoudre toutes nos difficultés, tant organisationnelles que budgétaires, et même
favoriser la motivation. On pouvait se former de partout, n’importe quand, à prix
réduits… le miracle !

Au début, beaucoup de promesses furent déçues, mais aujourd’hui l’e-learning a fait
ses classes et est enfin en mesure de réaliser les espoirs placés en lui.

L’AWT a rassemblé quelques experts qui présentent ce qu’est l’e-learning actuellement et comment il peut apporter des réponses à nos enjeux et fournir des solutions à nos problèmes.

Conscients que la pédagogie doit rester au centre de la démarche, ces spécialistes de
l’e-learning déclinent, dans cet ouvrage de base, quelques moyens concrets pour profiter pleinement des avantages de ces nouvelles solutions.

Et vous, êtes-vous prêt pour l’apprentissage de demain ?


Les 5 auteurs, sous la direction et la plume de Pascal Balancier sont les suivants :

Sociologue de formation, Pascal Balancier est expert e-learning à l’Agence wallonne des télécommunications. Chargé de promouvoir l’e-learning en Belgique francophone, il a mis en place de nombreuses initiatives et anime la Coupole e-learning qui coordonne les acteurs et initiatives en Région wallonne et Communauté française de Belgique.

Stephan Atsou, licencié et agrégé de l’UCL en philologie germanique, participe au développement de U&I Learning et implémente notamment des programmes de gamebased learning et de learning 2.0. Il dirige aujourd’hui la région Benelux pour CrossKnowledge et collabore étroitement avec les directions RH aux alignements stratégiques des collaborateurs.

Denis Dorbolo est licencié en communications sociales à l’UCL . Passionné par la pédagogie et le web, il est responsable de la stratégie e-learning pour le groupe Belgacom.

Thomas De Praetere est docteur en philosophie de l’UCL . Il est le créateur des logiciels open source Claroline et Dokeos et directeur de la société de e-learning Dokeos. Marié et père de 4 enfants. Se déplace en vélo chaque fois que c’est possible.

Xavier Van Dieren est le co-fondateur de NOW.be, active dans le conseil et la production de parcours e-learning sur mesure, où il applique les fondamentaux pédagogiques de la formation des adultes. Il partage son temps entre l’animation de formations en entreprises, le coaching individuel et d’équipe, le conseil et le développement de cours e-learning.

Pour plus d’infos, visitez le site d’EdiPro

Tagués avec : , , ,
Publié dans Professionnel

Des ateliers de sensibilisation au e-Learning sur une péniche

elearning-peniche

J’ai l’immense bonheur d’allier deux de mes passions : le e-Learning et l’habitat fluvial. Je vais animer des ateliers e-Learning sur la péniche Ange-Gabriel :-)

Du 21 avril au 26 mai, l’AWT organisera une série d’ateliers d’initiation à l’e-learning spécifiquement dédiés aux entreprises. Ces ateliers se tiendront sur une péniche qui fera halte dans les principales villes wallonnes

Une péniche « Hi-Tech » pour découvrir l’e-learning

C’est sur une péniche spécialement adaptée que l’AWT invite les entreprises wallonnes et bruxelloises, de toutes tailles et actives dans tous les domaines, à bénéficier d’une initiation gratuite à l’e-learning. Résolument pratiques, les ateliers permettront en une demi-journée d’appréhender le potentiel de l’e-learning, ses atouts bien sûr, mais également ses contraintes et ses limites.

Que vous soyez patron d’entreprise, responsable des ressources humaines ou de formation, salarié de référence ou formateur, cette initiative vous est destinée!

Dates & Lieux

Mardi 21 avril Mons

Mardi 28 avril Charleroi

Mardi 5 mai Bruxelles

Mardi 19 mai Liège

Mardi 26 mai Namur

S’inscrire à un atelier d’initiation à l’e-learning, c’est sur le site de l’AWT

L’inscription est gratuite mais obligatoire. Chaque atelier est organisé en matinée (accueil dès 9h) et sera ponctué par un cocktail dinatoire, propice aux échanges et aux premiers debriefing. Les détails pratiques (accès aux quais, parking, etc.) seront envoyés après l’inscription.

Un canevas modulable tourné vers les besoins des entreprises

Pour mener à bien ce projet, l’AWT a fait appel à Now.be, société spécialisée en e-learning.

Chaque atelier débutera par une séance « d’ice breaking ». Grâce à un système de vote interactif, l’animateur pourra mieux comprendre les attentes et besoins des participants. En fonction du contexte, il orientera l’atelier en fonction d’un panel d’activités possibles (démonstrations, activités hands-on, mises en situation, etc.).

Au final, l’objectif est de tendre vers une utilisation pragmatique des outils e-learning et une exploitation adéquate de son potentiel.

Tagués avec : ,
Publié dans Professionnel