La CEGOS fait briller ses formateurs. Et… les participants ?

Je découvre, un peu par hasard, une vidéo publicitaire pour le bureau de formation français de la Cegos : http://www.uneautreideedelaformation.com/

On y voit un public de participants offrir une standing ovation à un formateur et lui demander, comme au concert, de faire un bis.

J’ai été saisi par cette vidéo car elle balaye de plein fouet un des principes de base de la pédagogie éclosive (Cefar.org) que j’essaye d’appliquer au quotidien depuis dix ans : « faire briller plutôt que briller ». Ca a l’air tout simple, mais c’est très subtil. La tentation d’y retomber est permanente quand on anime des groupes en formation.

C’est rigolo, car dans ses principes pédagogiques, la CEGOS prône quelque chose qui s’en rapproche : le principe du « formateur ressource ».

Sur leur site, sous la rubrique « principes pédagogiques », il est indiqué ceci : « Le schéma habituel consiste à voir le formateur comme celui qui sait et qui va expliquer, apprendre, transmettre du savoir à celui qui ne sait pas. À la Cegos, on partira au contraire de l’idée que c’est le stagiaire qui apprend, qui sait, qui se forme. L’apprentissage vient donc de lui. »

C’est exactement le contraire que nous propose la petite séquence vidéo de la Cegos : le formateur est le centre de toutes les attentions. Il « brille » de mille feux devant des stagiaires émus, transformés en groupies (appelé « les fans » dans le titre de la vidéo). Ils quémandent au formateur une nouvelle prestation venant de celui qui sait et qui va expliquer, devant un powerpoint rempli de texte en petits caractères, à ceux qui ne savent pas… (comme dans le texte ;-) )

Et le formateur, un peu distant, s’exécute… A la fin de la pub pour la Cegos, les participants s’arrachent même des photos dédicacée du formateur dans une ambiance très compétitive et individualiste (« Et, poussez pas là, ho ! ») qui ne m ‘évoque pas l’esprit de cohésion que l’on peut ressentir dans un groupe qui a vécu une expérience forte en équipe durant une ou deux journées…

Et si, par une simple vue de l’esprit, une formation se terminait de la sorte ? Que pourrions-nous en déduire sur son efficacité réelle en terme de changement d’attitude et de comportement sur le terrain ? Sans doute rien, si ce n’est que le formateur en à mis plein la vue aux participants. Mais est-ce le critère de réussite d’une formation ? Non. Ma conviction est que la réussite du formateur passe uniquement par celle l’apprenant.

On me dira sans doute que c’est de l’humour et que je n’ai pas saisi le second degré de la chose. C’est possible… Mais, pour le manier depuis plus de 15 ans chez A HERMES avec le théâtre d’entreprise, je sais que, même quand on « rigole », on véhicule, qu’on le veuille ou non, des messages et des valeurs… Attention, terrain glissant, car ce qu’on dit « pour blaguer » en dit souvent très long sur qui nous sommes et ce que nous pensons réellement ;-)

J’imagine que les responsables marketing qui ont pondu cette publicité ne sont pas les mêmes que les formateurs qui se trouvent sur le terrain. En terme de cohérence avec les valeurs annoncées, je trouve que ce premier Buzz fait fort…

Ce dit, même si je n’ai jamais eu de retour de clients sur les prestations de la Cegos, je suis certain qu’ils fournissent des prestations de qualité. J’en ai, en tout cas, l’image d’une boîte très professionnelle…

Articles liés :

Tagués avec :
Publié dans Professionnel

Commentaires Facebook:

5 commentaires pour “La CEGOS fait briller ses formateurs. Et… les participants ?
  1. Anonymous dit :

    Totalement d’accord avec tes réflexions, Xavier.Merci d’avoir pris le temps de partager tes réactions…une bonne occasion pour moi de réfléchir, à mon – à notre- travail.Peut-être une différence ente l’artisanat -au sens noble- et la grande distribution…. Léon Sevais

  2. Aurélie dit :

    J’adore ce post! C’est complètement fou cette vidéo!! Une erreur marketing monumentale? Ou bien une contre-vérité dans le message initial du site? En tout cas malheureusement ça ne donne pas très envie. Surtout après un passage chez A HERMES…Quant à ce que tu dis sur l’humour, je suis assez d’accord, c’est souvent une manière de faire passer un message (vous en savez quelque chose), même sans faire exprès. Mais le message n’est pas toujours celui qu’on entend, comme avec l’ironie. Non?

  3. DEVIAURAR dit :

    si le rire est le propre de l’hommel’humour est-il soluble dans ces grandes organisations « elearninguées » à souhait ???La pub n’est plus faite pour attirer les clients que l’on souhaite pour le type de presta que l’on fait mais … pour attirer tout le monde tant qu’il a des pépettes et sauver les mammouths de la prochaine glaciation !salutations d’un modeste membre de la génération-proactive

  4. Anonymous dit :

    Comme on dit, le e-learning, il y a ceux qui en parle fort … et ceux qui le font au quotidien. Je pense particulièrement à l’IFG et à Demos http://www.elearningagency.com/Les clients ne se trompent pas.

  5. Anonymous dit :

    Tout à fait d'accord avec vos commentaires voilà qui en dit long sur la façon de faire sa pub.L'apprenant a seul le pouvoir de faire partager cet engouement là.Le formateur n'est pas une star, c'est en fait tout le contraire car il est un facilitateur pour ses stagiaires, le stagiaire est le coeur dy système d'apprentissage.SROYER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 

Security Code: